Comment créer une landing page qui augmentera votre taux de conversion

Image blog WebSelf

Vous a-t-on déjà proposé de créer une landing page, mais vous ne saviez pas de quoi il s’agissait? Aujourd’hui, nous allons découvrir à quoi sert une landing page, mais aussi vous aider à en créer une qui augmentera votre taux de conversion. ​

Qu’est-ce qu’une landing page et à quoi sert-elle?

La landing page ou page d’atterrissage est une page web créée pour inciter l’utilisateur à effectuer une action précise. En effet, lorsqu’un utilisateur va cliquer sur un lien d’un moteur de recherche, il n’est pas forcément redirigé sur un site web dans son entièreté, mais parfois seulement sur une page web bien précise.

La landing page peut donc permettre de récolter les coordonnées d’un visiteur, vendre un produit spécifique ou encore proposer le téléchargement d’un document ou d’un ebook par exemple. 

Ce que vous devez retenir c’est qu’une landing page = un objectif qui va permettre de convertir l’utilisateur. Vous devez donc savoir pourquoi vous créez cette page avant de vous lancer.

Quelle est la différence avec une page d’accueil? 

Mais quelle est la différence entre la page d’atterrissage et la page d’accueil? La plupart du temps, après tout, la page d’accueil est la première page que vos clients vont voir. Mais quelle est la différence entre ses deux pages web? 

La page d’accueil est comme une page vitrine. L’utilisateur tombant dessus va découvrir des informations générales concernant vos produits, services et même vous-même, mais rien de bien précis. La personne devra naviguer sur d’autres pages pour en découvrir plus. De plus, cette page touche tout type de personnes, que ce soient des clients, des journalistes, des éducateurs, etc.

Et comme mentionné précédemment, la landing page, elle, a un seul but et est plus spécifique correspondant aux questionnements d’un certain segment.

Les 7 choses à faire pour créer une landing page qui augmentera votre taux de conversion

  • Faites attention à votre titre et sous-titre
    Et oui, la première chose que l’utilisateur va remarquer est le titre que vous allez mettre. Il doit évidemment être en rapport avec le titre sur lequel la personne aura cliqué lors de sa recherche sur le moteur de recherche. Petit conseil: pour un bon titre accrocheur, n’hésitez pas à insérer des nombres comme ‘100% gratuit ’ ou ‘fait en 10 minutes maximum’. Les personnes lisent et voient plus vite ce genre de message. Dans votre sous-titre, vous aurez la possibilité d'aller un peu plus loin dans l’explication de votre produit/service et pourquoi il est utile. Mais vous devez l’expliquer en seulement quelques mots et bien sûr avec des mots-clés pour notre ami, le référencement.

  • Mettez une image qui représente votre marque et votre message
    Personne n’aime les pages blanches, alors pourquoi ne pas mettre une belle image représentant votre idée, votre produit ou service? Une image qui vient souligner votre titre et qui n’est pas passe-partout. Cette image se retrouve en général au niveau du titre et du sous-titre. Faites donc attention au format, aux couleurs de votre image afin que cette dernière et le texte soient visibles.

  • Description du produit-service avec ses avantages
    Bien sûr un peu plus bas sur la page, vous pourrez décrire plus précisément ce que votre produit/service apporte, ainsi que ses avantages. N’hésitez pas à mettre ces informations sous forme de tableau pour que ça soit plus clair pour l’utilisateur.  Vous pouvez insérer des petites images, pouvant être explicatives, mais elles doivent être plus petites que l’image principale mentionnée plus haut.

  • Bouton d’appel à action
    Ce bouton ou même ces boutons seront très importants.  C’est ce qui va permettre de convertir l’utilisateur, donc s’ils ne sont pas présents, vous ne convertirez pas. Si votre entreprise effectue des devis d’assurance alors, mettez un bouton d’action ‘Contactez-nous’ ou ‘Voir nos offres’ par exemple. Nous vous conseillons d’en mettre deux sur votre landing page, un en dessous de votre sous-titre, surtout si vous avez prévu un champ d’insertion d'e-mail pour récupérer les coordonnées de l’utilisateur, et un vers le bas de votre site, au niveau des témoignages. N’oubliez pas une landing page = un objectif. Soyez cohérent dans l’utilisation de vos boutons!

  • Des éléments preuves comme des témoignages  
    Même si vous expliquez quels sont les avantages de votre produit ou service, les personnes ne sont pas obligées de vous croire. N’hésitez pas à mettre des témoignages ou même des articles de journaux pour leur montrer que votre produit/service a vraiment des bénéfices et qu’ils en ont besoin.

  • Ne pas mettre de lien
    Ça va peut-être vous paraître bizarre, mais évitez les liens externes. En effet, vous êtes là pour que les utilisateurs regardent votre page, et cliquent sur un bouton d’appel à action, et non pour qu’ils se baladent sur d’autres pages. Il est aussi recommandé de ne pas mettre l’entête ou le footer présents sur votre site web.

  • Mettre un formulaire
    Dépendamment de votre objectif, il peut être intéressant de mettre un formulaire pour collecter les coordonnées de votre client. Par exemple, si vous proposez un ebook, vous pouvez demander le nom, le prénom, la ville/pays et leur adresse mail. Ça vous permettra de collecter de belles données et de pouvoir envoyer des informations à la personne s’il y a une suite à votre ebook.

Ces éléments sont fondamentaux pour avoir une landing page qui convertit. Pour reprendre, écrivez votre titre et sous-titre avec une belle image, puis en dessous glissez un bouton d’appel à action. Ensuite, ajoutez plus de description sur votre produit/service avec ses avantages. Enfin, ajoutez des témoignages pour créer une certaine confiance et mettez de nouveau un bouton d’appel à action. 

Vous savez maintenant tout ce qu’il faut faire pour créer une page d’atterrissage qui augmentera votre taux de conversion! N’hésitez pas à utiliser WebSelf pour créer votre landing page. Et oui, si vous pensiez que WebSelf vous aide seulement à créer un site web, ce n’est pas tout : 6 types de sites que vous pouvez créer avec WebSelf.