Blogue - WebSelf

Réussir son pitch de vente

Image blog WebSelfQue ce soit pour un rendez-vous avec des investisseurs financiers ou bien lors de réseautage, vous allez avoir à faire des pitchs de vente pour vous présenter, présenter votre entreprise ou pour trouver des fonds. Cela se peut aussi que vous ne sachiez pas par où commencer ou que vous soyez terrifié à l’idée de devoir parler devant un public. Voici donc quelques trucs pour vous aider à devenir un pro du pitch de vente!

Préparez-vous en conséquence

La règle la plus importante pour réussir son pitch de vente est de prendre le temps de se préparer avant une présentation. Quelle était votre réaction lorsque vous deviez parler devant la classe étant plus jeune? Étiez-vous à l’aise ou au contraire est-ce que c’était votre pire cauchemar? Une des façons de faciliter ce passage obligé est tout simplement de bien connaître son sujet.  Vous n’êtes pas obligé de connaître tous les chiffres par coeur, toutefois il est important de savoir les grandes lignes si on vous pose des questions. Et si vous n’avez pas la réponse sur le moment, ne paniquez pas. Dites que vous allez vérifier l’information manquante et faire un suivi avec la personne concernée dans les plus brefs délais. Croyez en vous autant qu’à votre produit. 

Sinon, lorsque vous savez que vous allez à un réseautage ou que vous avez un rendez-vous avec un investisseur potentiel par exemple, commencez par en apprendre davantage sur les personnes ou sur l’endroit. Cela pourra certainement vous donner des idées d’approche à utiliser pour garantir votre succès. 

N’oubliez pas de vous présenter

Parfois, sous l’effet du stress et du court temps qui vous est alloué, certaines personnes font l’erreur de ne pas prendre le temps de se présenter ou de présenter leur entreprise. Elles tombent directement dans le vif du succès ou dans les chiffres. Après l’introduction, il est de mise de dire quelques mots sur sa personne dont votre nom, puis de mentionner le nom de votre entreprise. Puis, expliquez pourquoi votre entreprise ou votre projet mérite leur attention. N’hésitez pas non plus à remettre votre carte d’affaires à la fin de la présentation ou lorsque vous rencontrez des clients ou des partenaires potentiels. Ainsi, il sera plus facile de se rappeler de vous et de votre projet. 

Pensez au temps de pitch

Tous les pitchs ne sont pas égaux en ce qui concerne le temps. En effet, vous ne prendrez probablement pas autant de temps à vous présenter lorsque vous êtes en plein réseautage informel avec plusieurs professionnels qu’en rencontre avec votre banquier. Il faut donc préparer différents pitchs de vente selon le temps qui vous est accordé. Il arrive que certaines fois, vous n’ayez que deux minutes pour vous vendre. Au contraire, il se peut que vous ayez une vingtaine de minutes pour parler en long et en large de ce que vous faites. Bref, il est donc très important d’avoir des versions plus concises de votre pitch de vente et d’autres plus extensives. N’hésitez pas à vous chronométrer au besoin et à mettre vos différentes versions sur papier.

Vous aurez aussi à trouver une façon pour accrocher vos interlocuteurs dès les premières secondes. Vous pourriez décider de raconter une histoire ou bien de mettre en lumière un problème vécu par vos potentiels consommateurs. Encore une fois, élaborez des versions plus courtes et plus longues pour ne pas dépasser le temps accordé.

Adaptez votre pitch à votre interlocuteur

En lien avec ce que nous venons d’expliquer dans le dernier paragraphe, il vous faut aussi adapter votre pitch selon votre interlocuteur. Vous ne tiendrez probablement pas le même discours si vous vous trouvez avec un client potentiel qu’avec un riche investisseur. Le premier voudra savoir ce que vous pouvez faire pour lui tandis que le deuxième souhaitera plutôt connaître votre rendement ou vos prévisions de vente. Nous vous conseillons donc d’élaborer différents pitchs pour vos différents interlocuteurs. Gardez en tête que tout le monde n’a pas le même but et que c’est à vous de répondre à leurs différents besoins. N’hésitez pas à vous créer des personas au besoin et à faire vos recherches.

Pratiquez-le

Cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage! Si vous voulez devenir un pro des pitchs de vente, vous devrez les pratiquer. Lorsque vous êtes satisfaits de votre texte écrit et avez fait vos recherches, commencez par le lire votre pitch à voix haute. Ensuite, vous pourriez vous filmer afin d’analyser votre performance ou bien le faire devant des amis pour avoir leurs commentaires. Plus vous pratiquerez, plus il vous sera facile de présenter votre pitch avec aisance. Pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour aller faire du réseautage? Vous pourriez ainsi essayer diverses versions de vos pitchs sur le terrain avec d’autres professionnels. Avec le temps, vous verrez ce qui fonctionne le mieux. 

Ayez une belle présentation

Le dernier point abordé aujourd’hui est votre présentation. Comme vous devez vous en douter, votre communication non verbale peut autant vous aider que vous nuire. Commencez par porter une tenue vestimentaire adaptée au rendez-vous ou à l’événement. Mettez des vêtements confortables que vous aimez afin de paraître confiant. Ensuite, faites attention à vos gestes pendant votre présentation. Veillez aussi à utiliser un ton et un débit de voix adéquats pour votre rencontre. La plupart des gens ont tendance à parler plus vite lorsqu’elles sont stressées. Vous pourrez voir ces petits détails en vous filmant ou en pratiquant devant un miroir. 

Sur un autre ordre d’idées, vous pourriez aussi utiliser différents visuels si vous avez le temps ou que c’est un plus à votre pitch. Cela peut être des prospectus, des affiches ou bien une présentation PowerPoint. Restez toutefois concis et professionnel. 

En conclusion, notre dernier conseil serait de rester honnête et authentique dans votre présentation. Ne cherchez pas à être ce que vous n’êtes pas pendant un pitch de vente. Si vous n’êtes pas quelqu’un de très dynamique, vous pourriez choisir des visuels colorés pour agrémenter votre présentation par exemple. Commencez par faire des recherches, comprenez à qui vous allez avoir affaire, puis pratiquez. Avec le temps, vous saurez maîtriser les pitchs!