Blogue - WebSelf

Google Search Console: Mode d'emploi pour débutants

Image blog WebSelf

Le référencement est sur toutes les lèvres des experts SEO même encore en 2019. Après avoir passé beaucoup de temps à créer diverses campagnes marketing et changer toutes vos descriptions afin qu’elles soient les plus performantes possible, vous désirez très certainement suivre vos progrès. Très connu sur le web, Google Analytics vous permet d’avoir une multitude d’informations sur les visites et les visiteurs sur votre site internet. Connaissez-vous cependant son alter ego Google Search Console? Comme son grand frère Google Analytics, c’est un outil gratuit et utile. En effet, Google Search Console, anciennement connu sous le nom de Google Webmaster Tools, vous permet de mesurer vos performances concernant les recherches faites via Google. Vous désirez en savoir davantage? Lisez la suite!

Mais le Search Console, à quoi ça sert exactement?

Pour résumer le tout très brièvement, votre Search Console vous permet de suivre vos résultats lors des recherches faites sur Google. En faites, grâce à cet outil vous pouvez voir comment Google voit votre site.  Avec l’aide de ces données, vous allez pouvoir travailler ce qui performe moins bien et voir quels sont les fruits de vos différentes campagnes marketing. Voici un petit résumé de ce que peut faire Google Search Console pour votre référencement:

Image blog WebSelf

  • Analyse de vos performances de recherche

Pour commencer, Google Search Engine vous permet d’avoir plusieurs données sur vos performances lors des recherches sur la toile. Choisissez la section Performances à gauche, puis filtrez vos résultats selon le type de recherche et la durée que vous désirez analyser. Le premier tableau que vous trouverez sur cette page contient le nombre total de clics sur votre site et le nombre total d’impressions (le nombre de fois que Google vous a mis dans la page des résultats). Vous avez par la suite votre CTR moyen (votre taux de clics, soit le pourcentage des personnes qui ont cliqué sur votre site sur le nombre de fois que votre site est apparu dans les résultats). Le CTR est utilisé en marketing pour mesurer l’efficacité des campagnes. Si votre taux vous semble faible, vous pouvez essayer de modifier les différentes méta-descriptions de votre site pour les rendre plus attrayantes aux yeux des potentiels visiteurs.

Image blog WebSelf

Puis, vous avez aussi votre position moyenne dans les recherches. Évidemment, plus votre position est près de 1, plus votre visibilité et votre succès seront grands. Essayez de viser d’avoir votre place sur la première page. Si vous descendez au deuxième tableau, vous aurez accès à diverses données via les onglets concernant quels mots-clés ont apporté des visiteurs à votre page, quelles pages ont été les plus populaires, ainsi que votre taux de succès selon les pays et vos performances selon les appareils. Prenez le temps d’analyser ces résultats. Êtes-vous surpris par ceux-ci? Avez-vous une idée sur quoi vous devez travailler ou quels marchés vous devez améliorer les performances?

  • Permet de vérifier les liens menant et sortant de votre site web

Une autre force de Google Search Console est de vous permettre de voir quels sont les liens externes et les liens internes de votre site web, ainsi que les principaux sites d’origine. Tout d’abord, les liens externes, aussi appelés backlinks, sont les liens venant d’autres pages web qui mènent à votre site. Vous pouvez ainsi voir les liens vos les plus pertinents pour les autres. Est-ce que ce sont par hasard des articles? Sachez que plus vous avez des textes qui sont partagés par d’autres, plus cela confère de l’autorité à votre site internet. Cependant, il peut arriver que les sites qui ont un lien externe avec votre site web ne soient pas de grande qualité, voire douteux. Si vous avez un trop grand nombre de backlinks louches, cela peut affecter votre référencement. Vous avez toutefois le droit de désavouer des liens externes pour vous protéger.

  • Donne accès aux erreurs

En troisième lieu, Google Search Console vous accorde le droit de voir les faiblesses et les erreurs de votre site qui nuisent à vos performances sur le moteur de recherche. Prenez le temps de jeter un oeil aux sections Couverture et Ergonomie mobile. Tout d’abord, la section Couverture vous permet de voir les différentes erreurs trouvées sur votre site web. Cela peut être par exemple qu’un lien mène à une page introuvable par Google (Erreur 404). Vous pouvez voir la page où le moteur de recherche a trouvé la faiblesse en cliquant directement sur le détail. Trouvez le lien fautif, puis corrigez-le. Comme vous pouvez vous en douter, moins Google voit d’erreurs sur votre site internet, mieux il le référencera.

De plus, Google a également tendance depuis les dernières années à rendre plus performants les sites web qui sont mobile friendly. Vous pouvez retrouver vos faiblesses concernant l’ergonomie mobile de votre projet en cliquant sur la section dédiée à gauche.

Image blog WebSelf

Comment lier Google Search Console à votre site WebSelf

Vous êtes maintenant convaincu qu’il vous faut ajouter Google Search Console à vos outils marketing? Veuillez retrouver ci-dessous la procédure pour lier cet outil à votre site internet. Même si ces étapes peuvent paraître intimidantes pour un novice, sachez qu’il n’est pas très difficile de lier votre site WebSelf à Google Search Console. Il faut seulement suivre ces quelques points très semblables aux étapes pour lier votre compte Google Analytics à votre projet. Vous verrez, le jeu en vaut grandement la chandelle et vous ne pourrez bientôt plus vous passer de ces précieuses données!

1- Créez un compte Google

La première étape pour connecter Google Search Console à votre site WebSelf est tout d’abord de vous créer un compte Google. Vous en avez déjà un si votre site web est connecté à Google Analytics. Si vous n’avez pas déjà un compte, vous pouvez vous en créer un ici.

2- Créez un compte Search Console

Puis, vous devez vous rendre sur la page de Search Console pour vous créer votre compte. Vous aurez par la suite besoin d’ajouter votre propriété (votre site web).

3- Confirmez que c’est bien votre site

Vu qu’il serait bien dommage que des concurrents ou des pirates informatiques aient accès à vos données de référencement, Google a mis en place des vérifications que vous devez passer afin de prouver que vous êtes bien le propriétaire de votre site web. Vous pouvez par exemple utiliser votre compte Google Analytics pour prouver que vous êtes le propriétaire.

Lorsque votre site sera ajouté, Google va vous fournir un code, la balise HTML (située dans les Autres méthodes). Copiez-le et retournez sur votre site WebSelf.

4- Ajoutez le code sur WebSelf

Allez sur votre site, puis sélectionnez l’icône Paramètres située en bas à gauche de votre site. Cliquez ensuite sur la section Code et suivi, puis collez le code donné par Google dans le rectangle Outils Google pour les webmasters. Sauvegardez le tout. Une fois que Google aura validé votre site, vous aurez accès aux données de votre Search Console. Veuillez prendre note cependant que cela peut prendre quelques jours avant que votre compte soit vérifié par Google.

Vous pouvez aussi retrouver la procédure pour connecter Google Search Console sur la page dédiée dans notre section support. Notre service à la clientèle est également disponible si vous avez besoin d’assistance ou d’un petit coup de main supplémentaire!


Pour conclure le tout, Google Search Console est un outil intéressant pour toute personne qui souhaite suivre de près son référencement et sa performance sur le grand moteur de recherche. Complémentaire à Google Analytics, vous saurez ainsi lesquels de vos articles sont utilisés en référence, tout en découvrant quels mots-clés sont les plus payants pour votre blog ou votre entreprise. Comme mentionné dans notre article Google Analytics: Mode d’emploi pour les débutants, prenez le temps de vous familiariser avec cet outil, puis prenez-en note les résultats suite à vos différentes campagnes. Bien que la route pour se rendre à la première position des résultats sur Google soit ardue (et que même maintenant on parle en 2019 de prendre la position 0!), votre site WebSelf peut y arriver avec un peu de travail, de créativité et de discipline!

Image blog WebSelf