Blogue - WebSelf

Comment écrire un titre accrocheur

Image blog WebSelfQui n’est jamais passé devant un kiosque à journaux et s’est arrêté devant un magazine pour le feuilleter quelques minutes parce que ce dernier avait un titre qui avait piqué votre curiosité ou vous avait scandalisé? Sans ce titre, vous n’auriez probablement pas ouvert la revue à potins, et vous l’auriez encore moins achetée! Que ce soit pour un magazine ou pour le dernier article de votre blog, il est primordial de savoir accrocher son lecteur dès la présentation de ce dont vous désirez parler.

Connaissez-vous la règle du 80/20? Non? Eh bien, sachez que selon plusieurs statistiques, 8 personnes sur 10 liront votre titre, mais seulement 2 vont lire le reste. Ouch! De plus, notre attention est constamment sollicitée, alors comment faire pour sortir du lot? Vous n’avez pas besoin d’être un vendeur chevronné pour écrire avec succès ce qui siégera tout en haut de votre article.

Pour commencer, avant de penser à créer les méta-descriptions qui serviront à référencer votre site, prenez le temps d’écrire et de travailler votre titre avant votre texte. Cela vous aidera aussi à rester concis pendant l’élaboration du reste de votre projet. Vous voulez très certainement que votre article soit lu, surtout si vous avez passé des heures à travailler dessus. Ne laissez pas tomber votre travail en bâclant la création de votre titre. Cela n’aura pour conséquence que des efforts dans le vide. Plusieurs professionnels de la publicité vous le confirmeront: plusieurs heures et plusieurs essais sont souvent nécessaires à la création du titre parfait. Commencez à remarquer ce qui attire votre attention dans la vie de tous les jours et tentez de reproduire le même effet (tout en évitant évidemment de copier le tout!). Pour vous aider, voici quelques pistes :

Ce qu’il faut éviter à tout prix!

Tout d’abord, commençons avec ce que vous devez éviter pour ne pas saboter votre travail avec un mauvais titre. N’ayez pas peur d’utiliser votre instinct! Si vous sentez que quelque chose cloche ou que vous n’êtes pas satisfait de ce que vous avez créé, il est peut-être mieux de prendre du recul et chercher de nouvelles idées ou de nouvelles formulations. La première erreur à ne pas faire lorsque vous pensez à votre titre est d’en créer un qui n’a aucun rapport avec le reste du texte. Si par magie vous avez réussi à attirer le lecteur jusqu’à l’article, ce dernier se sentira dupé s’il se rend compte qu’il a perdu son temps. Il sera alors plus réticent à lire un autre de vos textes.

Puis, il y a la question d’un titre trop long. Il faut garder en tête qu’un titre a comme rôle, en plus de chercher à accrocher le lecteur, d’annoncer, de résumer les phrases à suivre. Il ne s’agit qu’une entrée, il faut en laisser pour le reste de l’article, laisser l’auditoire être sur sa faim et leur donner le goût de lire la suite. 6 mots en moyenne sont suffisants pour présenter votre travail. Par ailleurs, cela ne veut pas dire que votre titre doit être insipide parce qu’il est court. Sachez être original tout en étant bref et concis. N’ayez pas peur d’exprimer de la clarté ou le mystère selon le ton que vous désirez donner.

Image blog WebSelf

Sachez répondre à un besoin

Que ce soit comment gagner plus d’argent, trouver l’âme soeur ou avoir un blog très populaire, les gens en général font des recherches sur Google afin d’avoir une réponse à  une question. Les mots « comment » ou « pourquoi » doivent certainement être des plus utilisés sur les moteurs de recherche. Si votre clientèle cible n’a pas de question précise, piquez leur curiosité avec un avantage dont ils ne pourraient se passer. Ce n’est pas parce qu’une personne est à la recherche d’une recette de pâtes sur le web qu’elle ne pourrait pas soudainement être accrochée par un article sur comment économiser lors d’un prochain voyage en Italie. Les sujets concernant comment sauver du temps ou de l’argent, ainsi que d’être plus heureux ou plus performant dans la vie de tous les jours sont très populaires, surtout si les solutions proposées demandent peu d’effort. Il y a aussi les titres de type « liste » qui fonctionnent aussi bien pour répondre aux besoins: « 10 façons de faire connaître votre blog sans même lever le petit doigt! »

Utilisez les émotions et les sens

Heureusement en 2018, l’humain n’est pas, du moins encore, complètement un robot. C’est un être vivant différentes émotions et il est facile d’attirer son attention quand on sait bien s’y prendre. Bien que les titres utilisant la peur et l’indignation sont très utilisés encore aujourd’hui, il existe d’autres options plus positives pour accrocher votre lecteur telles que la nostalgie, la curiosité et l’humour. Qui n’aime pas apprendre un fait inusité intéressant? Qui n’aime pas retomber dans ses souvenirs d’enfance? Renseignez-vous sur votre clientèle cible à l’aide des données se trouvant sur vos statistiques. Quels sont leurs préoccupations, leur âge ou même leur origine? Avec ces informations, vous pouvez sans doute avoir une meilleure idée des sujets importants qui ont des chances d’être plus facilement remarqués par eux.

Par ailleurs, l’utilisation des cinq sens dans un titre peut aussi avoir le même effet que les émotions. En effet, les sens vont chercher une facette encore plus intime chez une personne. Qui ne se souvient pas de l’odeur de votre plat favori lorsque vous étiez enfant? Le doux toucher de votre foulard en cachemire favori? Le goût de votre premier baiser? La vue, le toucher, l’odorat, le goût et l’ouïe, en plus de pouvoir créer des titres originaux, sauront, si utilisés adéquatement, venir chercher une proximité avec le lecteur qui pourrait se laisser attendrir .

En conclusion, vu que nous sommes très occupés et demandés tout au long de la journée, il est plus que nécessaire que votre titre sache dès les premières secondes attraper le lecteur au vol et lui donner envie de lire la suite. Sans cela, votre client se tournera vers d’autres textes plus intéressants ou passera à autre chose. Sachez prendre le temps de trouver ce qui siégera tout en haut de votre article, mais surtout soyez-en fier! Cela peut être la différence entre le succès ou non de votre projet. Maintenant que vous maîtriser l’écriture de votre titre, vous souhaitez à présent en apprendre davantage sur comment créer un site web digne de confiance? Lisez la suite ici!
 

Image blog WebSelf