Blogue - WebSelf

Tout ce que vous devez savoir sur Google Ads - Partie 2

Image blog WebSelf

Cet article fait suite à cette première publication qui vous expliquait comment bien préparer votre site et votre compte Google pour faire de la publicité en ligne efficacement. Dans ce deuxième texte, nous verrons comment déployer ces campagnes et comment les monitorer pour qu’elles continuent d’atteindre nos objectifs.

> Si vous n'avez pas lu la première partie de cette série d'articles, jetez un oeil à Tout ce que vous devez savoir sur Google Ads - Partie 1.

Une fois que vous avez trouvé combien vous pouvez vous permettre de dépenser pour chaque nouveau client acquis et que vous aurez les balises en place pour mesurer votre réussite, vous pouvez bâtir vos campagnes. 

Configurer votre compte Google Ads

À l’étape précédente, nous avons rapidement créé un compte Google Ads. Nous verrons ici comment le programmer en profondeur. Google vous a sans doute fait créer une première campagne au moment d’ouvrir votre compte. Vous pourrez supprimer cette campagne si elle ne correspond pas aux réglages que nous allons mettre en place.

Commencez par créer un compte. Attention ici, Google utilise un langage qui peut être confondant. Votre compte Google Ads, associé à votre adresse courriel, est l’entité qui chapeaute l’ensemble de vos efforts, mais vous verrez que vous pouvez créer d’autres comptes, sous cette même entité. C’est ce que nous créerons.

Dans l’onglet « Comptes », cliquez le « + » pour créer un nouveau compte. Vous aurez quelques paramètres à remplir, notamment le nom, le fuseau horaire, la devise, la langue, etc. Essayez de séparer votre activité en grandes familles. Si vous avez une seule marque, un seul compte peut être suffisant. Si vous avez une marque qui opère dans de nombreux pays ou si vous utilisez plusieurs devises, plusieurs comptes peuvent avoir du sens. Évitez d’avoir plusieurs projets ou marques dans le même compte. À cette étape, aucun paramètre n’a d’influence sur la clientèle que vous pourrez cibler.

Image blog WebSelf

Image : les différents paramètres de la configuration du compte

 

Créer des campagnes publicitaires

Rendu ici, vous aurez quelques nuances à saisir pour structurer des campagnes de manière efficace. Google vous propose une arborescence qui ressemble à Compte > Campagne > Groupe d’annonces > Annonce. On a déjà vu le compte, voyons les autres niveaux avec lesquels vous interviendrez plus souvent.

Campagne : dépendant comment vous avez configuré votre compte, le niveau campagne est le deuxième en importance. Si vous n’avez qu’une marque, vous pourrez séparer vos campagnes en grande catégorie de produits, en territoire ou selon l’objectif recherché. En effet, au niveau de la campagne, c’est l’objectif qui différencie chaque campagne.

Image blog WebSelf

Image : les objectifs disponibles

Le choix de votre objectif influencera les plateformes sur lesquelles vous annonces seront diffusées. C’est au niveau de la campagne que vous configurez le ciblage géographique, les réseaux ciblés pour vos annonces, la langue d’affichage, le budget et la stratégie d’enchères. C’est au niveau du budget que vous aurez le choix d’établir un coût cible par conversion. Vous comprendrez que c’est ici que vous entrez le CPA que vous avez établi plus tôt. Il n’est pas interdit non plus d’avoir plusieurs CPA différents. Par exemple, si vos ventes de chaussures sont plus profitables que vos ventes de montres, vous pourrez accorder un budget plus élevé au premier. Cependant, il est possible qu’il soit difficile d’établir des CPA très précis si votre site vend une multitude de produits et que ceux-ci se mélangent sur chaque commande.

Google vous proposera aussi différentes stratégies d’enchères, comme le « Coût par clic » (CPC), aussi populaire. Cependant, celui-ci vous demande de connaître votre taux de conversion moyen, ce qui peut être difficile à estimer si vous commencez en publicité en ligne. À terme, avec un peu d’expérience, vous pourrez déterminer combien vous êtes prêt à investir pour 1 seul clic et orienter vos stratégies là-dessus.

Groupe d’annonce : C’est ici que vous inscrirez les mots-clés ou les thèmes qui déclencheront l’affichage de vos publicités. Google vous en proposera plusieurs si vous lui fournissez l’URL de votre site. Il existe de nombreuses stratégies de mots-clés. Essayez de penser à ce que vos clients pourraient chercher pour vous trouver. Si vous avez des mots-clés très génériques comme « chaussures », la compétition risque d’être forte et vous pourriez devoir investir beaucoup d’argent pour obtenir des clics.

Vous pourrez créer plusieurs groupes d’annonces par campagne. Si vous ciblez le même marché pour tous vos produits, séparez ceux-ci en plusieurs groupes d’annonces. En effet, si vous intégrez tous vos produits dans le même groupe d’annonce, une recherche pour des chaussures pourra déclencher une publicité pour des vestons.

Annonce : L’annonce est ce qui va être présenté à l’utilisateur lorsqu’il utilisera les mots-clés que vous avez choisis. Vous pourrez créer plusieurs annonces par groupe d’annonces. C’est ici que vous créerez une publicité qui donnera envie à vos clients de visiter votre site, soit une publicité entièrement textuelle, une bannière imagée, une vidéo, etc. Vous aurez l’opportunité d’utiliser plusieurs annonces et de laisser Google Ads diffuser les plus performantes.

Prenez le temps de bien configurer la structure de vos comptes, car vous aurez souvent à intervenir dans votre compte. Vous voulez bien comprendre où intervenir pour qu’il soit facile de le faire efficacement.

Optimiser les efforts marketing.

Google Ads met à votre disposition plusieurs outils qui vous permettent d’évaluer le succès de vos campagnes. La première valeur que vous voulez assurément suivre est le « Coût par conversion », valeur dont on a déjà parlé précédemment. Vous voudrez que celle-ci demeure équivalente ou idéalement inférieure à votre profit par vente moyenne déterminé plus tôt.

Suivez aussi la performance de vos mots-clés via l’onglet « Termes de recherche ». Ces termes sont ceux qui ont déclenché l’apparition d’une de vos annonces. Si certains mots-clés semblent complètement hors sujet, vous pourrez décider de les exclure pour ne pas qu’ils déclenchent d’apparition, car vous payez au clic et ne voulez pas payer pour du trafic inutile. Par exemple, si vous utilisez simplement le mot “chaussure” comme mot-clé, un utilisateur qui cherche « réparation chaussure Montréal » pourrait voir votre publicité alors qu’il cherche davantage un cordonnier qu’une boutique de chaussures. Essayez à la base de comprendre comment les utilisateurs vous chercheront. La Search Console de Google vous permet de voir quels sont les mots qui déclenchent des visites sur votre site.

Gardez un oeil sur vos produits et sur votre site web. Si vous réussissez à intéresser beaucoup de visiteurs avec vos mots-clés et votre offre, mais que peu d’entre eux convertissent sur votre site, il se peut que votre expérience de magasinage ne soit pas satisfaisante. Essayez d’afficher l’information la plus claire et la plus concise sur votre site et rendez l’expérience facile et agréable pour un éventuel client.

Nous avons effleuré les possibilités offertes par la plateforme marketing de Google. Il existe en effet une foule de stratégies disponibles pour augmenter vos ventes, votre trafic ou l’engagement de vos utilisateurs. L’utilisation de plateforme comme Google Analytics et Google Tag Manager vous permet d’aller plus loin dans vos initiatives et de mesurer des micro-gestes produits par vos clients, pour les escorter le plus précisément possible vers une conversion. Chose certaine, une bonne configuration de votre compte Google Ads, de bons mots-clés et des annonces pertinentes feront des merveilles pour vous permettre d’obtenir des conversions et du succès sur votre site web. Bonne réussite.