Blogue - WebSelf

Regard sur nos clients - Lorne Beaudet

Image blog WebSelf

Rendre le web accessible à tous, c’est la mission première de WebSelf.net! 

Pour le mois de mai, nous sommes heureux de vous présenter un client que nous avons depuis plusieurs années: Lorne Beaudet, Rédacteur-conseil. Découvrez l’histoire et les conseils de cet expert des mots, ainsi que ses conseils pour créer un site avec WebSelf. 

- Parlez-moi un peu de vous

J’ai un parcours plutôt atypique. Après mes études en lettres, j’ai occupé différentes fonctions, principalement en communication et en direction dans des organismes culturels. J’ai aussi fondé en 1998 une entreprise en communication événementielle. En 2008, j’ai choisi de mettre fin à cette aventure et de revenir à mes premières amours, la rédaction. Quelques raisons ont motivé ce changement de cap : voilà ma principale force, c’est ce qui me passionne et la rédaction s’avère le service pour lequel j’ai toujours eu des commentaires fort élogieux. 

 Compte tenu de mon parcours - j’ai aussi écrit deux livres en développement personnel -, je suis en mesure de conseiller ma clientèle à différents niveaux. Elle fait appel à moi pour rédiger, bien sûr, mais elle bénéficie en plus d’un service-conseil tant en communication qu’en gestion, où le facteur humain est mis à l’avant-plan. D’où mon titre, rédacteur-conseil.

- Qu’est-ce qui vous inspire dans votre profession 

Les gens et l’acte de créer.

 J’aime le monde. Ma profession fait en sorte que j’échange avec des gens de tous horizons et de différents domaines d’activité : des coachs, des artistes, des entrepreneurs, des gens qui occupent des postes de direction. Ils oeuvrent dans le monde des affaires ou dans des organismes sans but lucratif, d’autres sont travailleurs autonomes. J’aime entendre leurs histoires, découvrir leurs passions. Je m’en trouve continuellement enrichi. 

 Dans un deuxième temps, mon rôle sera de transcrire en mots ce qui les anime intérieurement. J’aime partir de la page blanche pour mettre en valeur ces personnes et leurs produits ou services. Mon approche est de leur poser des questions, sans avoir lu au préalable quoi que ce soit (ancien site web, dépliant, etc.). L’acte de créer est pour moi une nourriture au même titre que la nourriture physique. Je pourrai, dans un deuxième temps et au besoin, consulter des écrits préexistants afin de compléter mes textes.

- À quoi ressemble une journée type en tant que rédacteur consultant?

Votre question tombe juste à point, car je viens d’écrire un article sur le sujet, en lien avec la période de confinement que nous vivons actuellement :le télétravail.

Pour moi, l’épisode du coronavirus ne change strictement rien à mes habitudes de travail. En complément d’information à cet article, je peux mentionner que mes journées se résument à six heures de travail intensif. Après quoi, je sens le besoin de reposer mes méninges.

- Pourquoi avez-vous créé un site web

Comme je le mentionne à mes clients, le site web constitue le point de convergence de l’ensemble de leurs outils et actions de communication. C’est là où l’on retrouve le plus d’information sur leurs produits et services à tel point que l’adresse URL sera mentionnée dans la signature courriel, sur la carte professionnelle, dans les pages À propos des réseaux sociaux, etc.

 Sur mon site, j’ai intégré en plus les témoignages de clients et une étude de cas pour ce qu’il est convenu d’appeler « la preuve sociale ». J’ai aussi un blogue ; quand je rédige un nouvel article, j’achemine une infolettre à mes contacts. On y retrouve le début de l’article en question avec un bouton « Lire l’article complet » qui réfère à mon site. Ça amène du trafic, ce qui est bon pour le référencement et la découvrabilité.

- Qu’est-ce qui a motivé votre choix d’utiliser Webself

Je ne suis pas du tout techno. Pour moi, tous les autres CMS sont conçus pour des gens qui ont une certaine habilité technologique. Avec Webself, on travaille avec un éditeur convivial, facile d’apprentissage. Je le conseille à ma clientèle, même celle qui se sent nulle en la matière. Chaque fois, elle m’en remercie.

Autre point important : le coût. J’ai souvent entendu des clients me dire qu’ils en avaient marre de devoir payer 125 $ pour faire changer une virgule par l’agence qui gère leur site web. Avec Webself, on défraie un coût mensuel ou annuel  fixe et on est autonome. Bingo !

- Des conseils ou des trucs à partager avec les utilisateurs Webself

Pour une personne qui est novice en la matière, je lui conseillerais de franchir ce que j’appelle « le voile de la peur ». Plusieurs personnes sont figées quand il s’agit de travailler avec un nouvel outil. Il s’agit d’y aller avec confiance et, si on a de la difficulté avec une fonction, le centre d’aide fournit les réponses la plupart du temps. Sinon, on écrit un ticket et une gentille personne du service à la clientèle nous répond en moins de deux.

- Quels sont vos projets pendant le confinement

Il est important pour moi de rester dans l’énergie du travail. Je m’habille comme à l’habitude (pas question de me vêtir en mou). Je profite de ce temps plus tranquille pour faire le ménage de mon classeur physique tout en écoutant des podcasts de marketing. Et, croyez-le ou non, je rédige des articles pour mon blogue/infolettre (oui, oui). Je manque souvent de temps pour le faire et là, je prends de l’avance. J’ai aussi comme projet d’écrire un ebook sur le référencement.

- Un conseil pour clients de WebSelf qui aimeraient rédiger les textes de leur site web ou optimiser leur site pour le SEO? 

Bien sûr, ils peuvent faire appel à mes services ! 

 Blague à part, bien que je pourrais donner plusieurs conseils, en voici deux qui m’apparaissent importants.

 D’entrée de jeu, parlez des bénéfices que vous apportez à votre client potentiel. En consultant votre site, ce dernier aura prioritairement deux questions en tête :

  • Est-ce que cette entreprise ou cette personne peut m’aider, résoudre mon problème ?

  • Puis-je faire lui confiance ?

Parlez donc de ce que vous pouvez lui apporter (voir la page d’accueil de mon site), en quoi vous pouvez lui faciliter la vie tout en augmentant sa valeur.

 Quant au SEO, il y a un point qui n’est jamais abordé dans les conseils de marqueteurs web et que je vais vous révéler ici. Bien sûr, on doit faire une recherche à partir d’un outil comme le Planificateur de mots-clés de Google. Mais il y a une autre façon de trouver ces fameux mots-clés : le sondage. Demandez à vos clients actuels et à votre entourage quels mots saisiraient-ils comme requête sur Google pour trouver un produit/service comme le vôtre. Cet exercice est particulièrement efficace pour les commerces/services de proximité. 

 - Comment peut-on vous joindre

 Le courriel est souvent la porte d’entrée pour établir une relation d’affaires. On peut donc m’écrire à l’adresse suivante : info@lornebeaudet.com

Il est également possible de m’envoyer un mot via le formulaire de la page Contact de mon site web au https://www.lornebeaudet.com/

Image blog WebSelf