Blogue - WebSelf

Regard sur nos clients: Antoine Bony, Art Consultant

Image blog WebSelf

Rendre le web accessible à tous, c’est la mission première de WebSelf.net!

Pour le mois d’octobre, nous avons décidé de vous présenter Antoine Bony, un jeune homme qui occupe un emploi fort intéressant: conseiller en artistique. Son site Antoine Bony Art Consultant est un très bon exemple de ce qu’un site professionnel devrait ressembler. Découvrez comment il a trouvé son métier et ses conseils concernant la création d’un site WebSelf. Antoine, à vous la parole. 

Parlez-moi un peu de votre projet. D'où vient votre passion?  

Depuis mon tout jeune âge, j’ai développé un intérêt particulier pour l’art. J’ai grandi en Belgique et à mes 18 ans, j’ai décidé de vivre un an dans l’état de New York pour ensuite revenir en Europe. Je suis titulaire d’une licence en Art and Culture avec une spécialisation en Art and Literature de Maastricht University aux Pays-Bas. Durant ma licence, j’ai pu définir mon ambition professionnelle, le marché de l’art. J’ai eu la chance d’effectuer un échange Erasmus à la University of Kent où j’ai eu comme professeur le critique d’art anglais Grant Pooke qui m’a donné la motivation et l’encouragement de poursuivre dans le milieu. J’ai donc décidé de m’installer à Paris pour faire un master spécialisé dans le marché de l’art. Pendant ces deux années, j’ai pu acquérir des expériences dans tous les domaines du marché de l’art. Après toutes ces aventures, j’ai décidé de me lancer en auto-entrepreneur en offrant mes services auprès des professionnels du marché de l’art, mais également en tant que courtier en art pour particuliers. 

À quoi ressemble une journée type en tant qu’art consultant?

La particularité en tant qu’art consultant est que vos journées ne sont jamais les mêmes. En fonction de la charge de travail, vous pouvez passer votre journée à courir dans tous les sens, rencontrer les galeristes, faire les foires d’art, se rendre aux expositions des ventes aux enchères, etc. Quand le travail est moins intense, vous pouvez passer quelques heures à travailler et le reste de votre journée à profiter des nouvelles expositions. Le terme d’art consultant est très vaste et peut donc m’amener à travailler sur des missions variées pour les professionnels. Ce statut me permet également de conseiller et guider les collectionneurs, qu’ils soient jeunes ou plus expérimentés, en fonction de leurs moyens. L’art de qualité et abordable existe!

Pourquoi avez-vous créé un site web?

Il est important pour moi d’avoir un site internet. Étant auto-entrepreneur je n’ai pas besoin de louer un local professionnel. Je peux donc travailler de chez moi ou dans différents lieux tout en ayant une vitrine pour mes clients et être présent sur internet. Je m’adresse principalement à des clients à l’étranger, il est donc plus professionnel de leur présenter un profil complet à travers mon site. 

Qu'est-ce qui a motivé votre choix d'utiliser WebSelf? 

J’ai d’abord commencé par la version gratuite pour mettre en page mon site. J’avais commencé avec deux sites différents, dont Webself. Le fait que Webself soit compréhensif pour quelqu’un qui n’est pas webdesigner a vraiment dirigé mon choix de continuer avec eux. J’ai ensuite pu passer à la version payante en publiant mon site en ligne. 

Des conseils ou des trucs à partager avec les utilisateurs WebSelf? 

Prendre son temps. Ça ne sert à rien de se presser dans la création de son site internet. Il va vous servir de vitrine pour toucher une grande partie de vos clients. Mon conseil est donc de le faire étape par étape et de prendre le temps d’analyser le résultat. Quitte à faire plusieurs modifications par la suite. 

Qu'est-ce qui vous inspire dans votre profession?

Ce qui m’inspire dans mon travail est la diversité des projets. J’ai déjà une grande expérience dans plusieurs domaines du marché de l’art. Mais travailler en tant qu’indépendant m’a permis d’avoir une vision et un choix plus libre de mon travail. 

Quels sont vos projets pour la nouvelle année?  

Je souhaite principalement développer mon activité de courtier. Le marché sud-américain m’intéresse de plus en plus et j’espère pouvoir travailler avec des clients de cette région du monde. 

Avez-vous déjà eu un coup de foudre pour une oeuvre ou un artiste?

Je m’intéresse à toutes les formes d’art. Par ailleurs, j’ai eu un coup de foudre pour le travail de Robert Mapplethorpe et surtout sa photographie Two men dancing de 1984. J’ai également une grande admiration pour le travail de Hans Hartung et d’André Marfaing.

Comment peut-on vous joindre?

Vous pouvez me joindre par e-mail à antoine.bony.art@gmail.com ou par téléphone au numéro mentionné sur mon site. Je privilégie les contacts par mail, car j’ai plus de temps pour répondre avec précision. Étant souvent en mouvement, je ne peux pas toujours répondre aux appels. 

Image blog WebSelf