Blogue - WebSelf

Les sites web qui ont marqué l'histoire - Partie 1

Image blog WebSelfIl y a maintenant 30 ans, Tim Berners-Lee, un scientifique britannique travaillant au CERN, le Conseil européen pour la recherche nucléaire, rencontrait son supérieur pour lui présenter une idée de partage d’informations entre les membres des différentes équipes scientifiques. C’est suite à ce concept que naîtra le web que nous connaissons et utilisons si couramment en 2019. Les dernières décennies ont été riches en projets, en succès et en échecs importants. Qui ne se souvient pas de Neopet, Runescape et de ChatRoulette? Prenons le temps de cibler ces quelques sites qui ont su marquer l’histoire, en bien et même en mal.

Le tout premier site internet

Vous vous êtes sûrement déjà posé cette question: quel était le tout premier site web sur la toile? Eh bien, c’est notre scientifique mentionné ci-haut, Sir Tim Berners-Lee, qui après avoir eu l’idée d’un réseau de partage d’information, créa le tout premier site internet en 1990. Le site info.cern.ch avait la particularité d’inclure des informations sur comment créer son propre site web et était hébergé sur un ordinateur NeXT. Par ailleurs, le premier site web n’était pas des plus jolis, n’étant composé que de quelques lignes de textes. Il faut cependant se rappeler que c’était toute une innovation pour l’époque! Le langage utilisé pour faire le site est également le père du HTML moderne, toujours encore très présent aujourd’hui.

Puis, les sites web et les différents serveurs vont se propager à travers d’autres centres scientifiques et académiques. Déjà en 1992, il existait 26 serveurs et puis en 1993, 200! Le site original n’existe malheureusement plus, toutefois il est possible de retrouver une copie du premier site web en question via le site de w3, organisation fondée par M. Berners-Lee lui-même. Ce dernier a remporté le prix Turing en 2016 et a été anobli par la reine Elizabeth II pour ses recherches pour l’avancement de l’humanité.

Image blog WebSelf

Lorsque Yahoo! était roi

Il était une fois, le web était un endroit chaotique où il n’existait encore aucun moteur de recherche assez puissant pour démêler le tout convenablement. Deux jeunes étudiants de Stanford, Jerry Yang et David Filo, ont alors décidé de créer quelque chose qui pourrait aider le commun des mortels à naviguer sur la nouvelle tendance du moment: le web. Yahoo! s’appelait d’abord «Jerry and David's Guide to the World Wide Web», puis prit l’acronyme «Yet Another Hierarchically Organized Oracle». Puis, l’entreprise s’est mise à acheter d’autres compagnies spécialisées, dont une offrant le service des courriels. En résumé, Yahoo! a permis de démocratiser l’internet pour une première génération d’utilisateurs et a même eu l’audace de refuser une offre d’achat de la part de Microsoft en 2008. Le site web a aussi été l’un des premiers à proposer une place assurée dans les recherches en échange d’argent.

Malheureusement, au fil du temps Google et ses algorithmes toujours de plus en plus complexes basés sur la qualité des sites web ont pris la première position en tant que moteur de recherche mondial. Plus récemment, l’énorme fuite de données et de courriels a fait assez mal à Yahoo! et à la crédibilité de leur site web au profit de ses compétiteurs.

Image blog WebSelf

L’apogée de Wikipédia

Avouez que vous avez utilisé Wikipédia au cours de vos études même si vos professeurs vous disaient que ce n’était pas une source fiable à l’époque! Saviez-vous que Wikipédia est né pour aider un autre site web encyclopédique au départ? En effet, son grand frère Nupedia était alors réservé aux scientifiques et les articles étaient revus et corrigés par des pairs. C’est donc dans une volonté d’augmenter le nombre d’articles et son accessibilité que Wikipédia est né de façon complémentaire à Nupedia qui, de son côté, finit par disparaître. Notre encyclopédie en ligne fut créé en 2001 et il y aurait à ce jour plus de 30 millions d’articles dans plus de 280 langues différentes. C’est énorme!

Avec le temps, Wikipédia est effectivement devenue la plus grande et importante encyclopédie au monde, surpassant les versions papier. Sa plus grande force est également sa plus grande faiblesse: n’importe qui peut écrire ou modifier un de ses articles, d’où l’importance de toujours vérifier si l’article en question a des sources fiables.  Le site figure aussi souvent dans les top 10 des sites les plus fréquentés selon les pays. Bref, qui pourrait maintenant se passer de Wikipédia? L’information est désormais à la portée de tous.

Napster et son héritage

Napster? Vous vous souvenez de ce programme de partage de musique, l’un des pionniers dans l’industrie? Basé sur le système «peer-to-peer», Napster permettait aux gens de télécharger de la musique de façon considérée comme illégale gratuitement, ce qui lui a valu de nombreux problèmes avec la justice au sujet des droits d’auteur. Bref, les gens se partageaient les différents morceaux MP3 et certains voyaient cela comme une riposte au contrôle des compagnies de disque. On était bien loin des Spotify et Apple Music d’aujourd’hui! Sa création fut considérée comme un point tournant dans l’utilisation du web et sa démocratisation, ainsi que sur le téléchargement illégal qui est encore très présent aujourd’hui.

Bien que Napster a été racheté, a tenté de suivre les normes et a par la suite fermé, cela reste que ce site a inspiré plusieurs autres comme The Pirate Bay par exemple. Toutefois, ces nouveaux venus ont tendance à apprendre des erreurs de Napster afin de survivre et rester hors d’accès des législateurs. Ne vous inquiétez pas trop pour ses fondateurs, ils ont bien réussi dans la vie, en particulier Sean Parker qui a aidé la commercialisation de Facebook!


En conclusion, nous sommes certains que vous avez maintenant en tête quelques bons souvenirs avec ces vestiges de l’internet. On dénombre maintenant plus 902 millions de sites web, dont 3 millions ont été créés avec WebSelf! C’est certain que Tim Berners-Lee n’avait pas ce nombre en tête lorsqu’il a fondé l’internet. Et vous, quel site devrait se retrouver sur notre palmarès des sites web qui ont marqué l’histoire? SVP, la page du hamster qui danse n’est pas un bon exemple!

Image blog WebSelf

Sources:

https://www.spiria.com/fr/blogue/creation-de-sites-web/la-naissance-du-web-en-7-moments-cles/

https://brobible.com/life/article/most-important-websites-history-internet/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_Wikip%C3%A9dia

http://time.com/4960202/most-influential-websites/