Blogue - WebSelf

Comment éviter les fautes d'orthographe sur votre site

Image blog WebSelfC’est fait, vous avez maintenant le plus beau des sites web! Vous avez passé des heures sur le design à choisir toutes les polices, les images et les couleurs minutieusement. Cependant, lors du lancement, vous vous rendez compte que le taux de rebond sur votre site est énorme et que vos visiteurs ne restent que quelques secondes. Catastrophe! Mais que se passe-t-il? Avez-vous vérifié si votre site était exempt de fautes d’orthographe? Comme mentionné dans plus d’une dizaine d’articles sur le blog de WebSelf, les fautes d’orthographe peuvent nuire à votre référencement, tout en donnant l’impression que votre site web n’est pas professionnel ou fiable. Que pouvez-vous faire pour les éviter?

1- Relisez votre texte

Personne n’est à l’abri des fautes ou des coquilles, toutefois la meilleure façon d’en avoir le moins possible sur votre site est tout simplement de le lire à plusieurs reprises. Repassez chaque section, chaque texte et chaque titre à un moment où vous êtes alerte et bien réveillé. Remettez en question vos tournures de phrase ou bien lisez les différentes parties à voix haute afin de vérifier si celles-ci coulent bien. Une autre astuce est de lire chacune des phrases présentes dans un paragraphe en commençant par la dernière jusqu’à la première. Cela vous aidera à ne pas être influencé par ce qui précède et vous permettra de voir vos textes sous un autre jour. Même les meilleurs écrivains ne sont pas à l’abri d’oublier de mettre un simple S à la fin d’un mot pluriel.

2- Faites-le relire par votre entourage

Puis, lorsque vous connaissez vos textes par coeur et que vous pensez qu’il n’y a plus aucune faute, il est temps de demander de l’aide à une personne de votre entourage. Après un certain moment, il peut être plus difficile de retrouver les dernières erreurs. C’est pourquoi les yeux d’un ami ou d’un membre de votre famille peuvent s’avérer très utiles. Bien qu’il peut être difficile de s’exposer à la critique, surtout si c’est votre premier site web, cherchez à avoir ces commentaires le plus possible. Il est très probable que votre entourage aura des opinions semblables à ceux de vos futurs visiteurs. C’est donc une chance inouïe de voir ce qui ne fonctionne pas avant le lancement officiel. Finalement, choisissez de préférence une personne qui assure en français ou dans la langue choisie!

3- Utilisez un logiciel correcteur

Si vous ne vous faites pas assez confiance pour trouver toutes les erreurs que vous avez pu commettre sur votre site web, pensez à utiliser un logiciel spécialisé dans la correction. Faites une recherche dans Google, il en existe plusieurs! Il y en a des gratuits et des payants, donc prenez le temps de lire les commentaires avant de faire votre choix. Il y a aussi déjà des correcteurs présents dans diverses applications ou programmes tels que Word ou la Suite Office. Personnellement, l’équipe de WebSelf aime utiliser le logiciel Antidote vu qu’il comprend des guides, des dictionnaires et qu’il corrige aussi l’anglais. Antidote prend aussi le temps de vous expliquer la règle grammaticale s’appliquant à l’erreur en question. Cependant, bien que ces correcteurs soient très utiles, ils ne sont pas encore parfaits. Par conséquent, ne vous fiez pas seulement à ces outils informatiques.

4- Engagez un réviseur

Il est également possible de faire affaire avec un réviseur si votre bourse vous le permet. Nous vous suggérons surtout cette idée si votre site web est celui d’une compagnie ou d’une organisation qui veut paraître sérieuse sur le web. Comme pour les logiciels de correction, vous allez retrouver des centaines de personnes ou agences spécialisées dans la révision professionnelle en faisant la recherche sur les moteurs de recherche. Regardez s’ils ont des recommandations, puis osez demander quelques soumissions. Les réviseurs prennent souvent le temps de vérifier bien plus que vos fautes d’orthographe. En effet, ils s’assurent que votre syntaxe soit parfaite et que toutes les règles grammaticales, même les plus obscures, soient respectées. Comme le mentionne l’association Réviseurs Canada, que risquez-vous en ne travaillant pas avec un réviseur professionnel?

5- Lisez plus souvent

Revenons désormais à la base: est-ce que vous lisez quotidiennement? Non? Saviez-vous que la lecture vous permet d’éviter de faire des fautes? En effet, plus vous lisez souvent, que ce soit un magazine, un article dans un journal ou un roman, plus votre cerveau se souvient de l’orthographe des différents mots présents. Par ailleurs, cela aurait aussi l’avantage d’accroître votre vocabulaire et votre style d’écriture. Vous n’êtes pas obligé de lire toute la saga Harry Potter ou du Seigneur des anneaux pour débuter votre carrière de lecteur. Optez pour des genres qui vous intéressent ou demandez conseil aux libraires ou bibliothécaires. Même la lecture d’une bande dessinée ludique peut s’avérer être bénéfique pour votre qualité du français écrit et parlé.

Bref, avec toutes les astuces énumérées ci-dessus, vous devriez être capable de trouver et corriger bien plus que la plupart des fautes d’orthographe de votre site web. Pensez-y bien, car même Google vérifie la qualité de la langue lorsqu’il décide quel est le meilleur site à placer dans les premières positions d’une recherche. Il serait dommage de laisser un compétiteur ayant un design moins joli vous prendre la première position parce que vous avez omis de corriger vos textes. Bien que les règles grammaticales semblent changer souvent, il existe sur le web plusieurs outils pour vous aider. Les bénéfices d’un texte de qualité apporteront beaucoup plus à votre projet que le contraire, soyez-en sûr!

Image blog WebSelf