Blogue - WebSelf

E-mail efficace : les choses à faire et les erreurs à éviter

Image blog WebSelf

Malgré les nombreuses plates-formes sociales qui s’ajoutent constamment à l’univers du Web, l’e-mail est et restera toujours un moyen efficace de communiquer avec vos clients. Qu’il soit sous forme de newsletter, d’un e-mail promo ou simplement pour dire bonjour, un e-mail est facile à rédiger et facile à transmettre. Mais attention, il y a tout de même des bonnes et des (moins bonnes) pratiques aux e-mails! Qu’est-ce qui distingue un e-mail qui sera lu de celui qui ne le sera pas?

Choses à faire

Image blog WebSelf

Avoir un «objet» percutant

Avec l’expéditeur, l’objet est la première chose que vos lecteurs verront. Prendre soin de bien choisir l’objet du message, c’est également miser sur sa réussite. Un objet qui attirera l’attention aura beaucoup plus de chance d’être ouvert que d’être mis dans la corbeille sans même y avoir jeté un coup d’œil. Choisissez un «titre» à votre e-mail qui sera en lien avec celui-ci, mais qui interpellera votre auditoire. Voici quelques exemples d’objets percutants.

  • Vous n’allez pas en croire vos yeux!

  • C’est l’heure de vous faire gâter!

  • Vous avez envie de savoir pourquoi _______ ?

Engager votre public

Vos lecteurs doivent se sentir importants lorsqu’ils reçoivent un e-mail de votre entreprise. Misez sur le professionnalisme mais également sur la communication avec ceux-ci en les invitant à interagir d’une manière ou d’une autre. Par exemple, incitez-les à répondre à une question dans un sondage ou offrez leur un code promo avantageux. De plus, gardez vos e-mails courts et contenant seulement des informations essentielles. Personne n’a envie de lire un e-mail sans fin, et probablement vous non plus!

Définir votre objectif

Un e-mail promo? Une newsletter? La première chose que vous devriez considérer en écrivant votre e-mail est l’objectif que vous désirez atteindre avec celui-ci. Il serait dommage de perdre en crédibilité parce que le contenu de votre e-mail n’est pas approprié. Par exemple, vous envoyez un e-mail sur un échec de paiement? Ne l’envahissez pas d’émoticônes et évitez d’être trop enjoué, ou encore pire, ne faites pas sentir le client mal à l’aise en le dénigrant. (Ex : Nous avons essayé à nombreuses reprises, mais votre méthode de paiement échoue à CHAQUE fois!!!! – veuillez remédier au problème dans les plus brefs délais ou nous désactiverons votre compte!)

Erreurs à éviter

Image blog WebSelf

Envoyer un e-mail rempli de fautes

Avant l’envoi, relisez-vous à de nombreuses reprises. Que vous écriviez vos e-mails dans l’urgence ou non, un texte plein de fautes ne donne pas envie de lire jusqu’à la fin ou de cliquer sur un lien, mais il donne plutôt envie de se désabonner! Si vous avez des doutes sur le texte, n’hésitez pas à le faire lire par des collègues ou de la famille avant de l’envoyer ou de le faire analyser par un logiciel de correcteur orthographique.

Se tromper de nom

Dans l’optique d’être pris au sérieux, vaut mieux être certain que l’e-mail s’adresse bien au bon destinataire avant de l’envoyer. Si vous choisissez l’option de personnaliser l’objet d’envoi et que vous utilisez les prénoms des destinaires pour les interpeller, assurez-vous que vous avez le bon, et que vous ne l’insultez pas! Encore une fois, il est préférable de se réviser plusieurs fois plutôt que de faire une erreur qui peut sembler si banale (mais qui peut provoquer une perte d’abonné).

Franchir la barrière personnelle

Dans les e-mails avec un ton plus amical, les gens ont tendance à se laisser emporter par des blagues, commentaires sur l’actualité ou des sous-entendus. Mais attention, il est bon de se rappeler que le destinaire est d’abord un client et qu’il faut respecter une certaine courtoisie : vous ne serez jamais trop poli!

5 derniers conseils

  • Lien vers votre site : C’est impératif de trouver un lien ou un bouton «Call-to-action» qui amène les lecteurs directement vers votre site ou une page de votre site en particulier.

  • Simple : Des e-mails écrits avec trop d’émoticônes, de la ponctuation excessive ou trop de majuscules pourraient contrarier vos clients :(:(:(!!! De plus, les e-mails qui sont trop «promotionnels» ont tendance à se retrouver rapidement dans la corbeille.

  • Pas trop d’éléments graphiques:  Créez un contenu en texte intéressant et ajoutez-y quelques éléments graphiques, sans trop en faire.

  • Structure : Misez sur la lisibilité du e-mail, avec une police (Arial, Times New Roman) et taille (10 ou 12pts ) adéquate. De plus, laissez quelques espaces blancs pour faire «respirer» votre texte.

  • Psst : Il y a maintenant moyen de collecter les adresses e-mail de vos visiteurs pour créer une newsletter, par exemple. Vous n’avez qu’à sélectionner l’icône «Collecteur» à gauche directement dans votre éditeur WebSelf!

Votre idée mérite un grand site, débutez dès aujourd'hui! 

Image blog WebSelf